Quelle formation pour être chirurgien dentaire ?

La chirurgie-dentaire ou odontologie est une profession médicale qui demande un savoir-faire et des techniques particulières. Elle englobe tous les soins et traitements des pathologies des dents, des gencives, de la cavité buccale et des maxillaires. Découvrez les qualités et compétences requises pour être chirurgien-dentaire ainsi que la formation à suivre après l’obtention du diplôme de baccalauréat.

Les qualités et compétences à avoir pour devenir un chirurgien-dentiste

Avant de se renseigner sur la formation chirurgien dentaire, il parait important de connaître les principales qualités nécessaires pour être un bon chirurgien-dentiste. D’abord, être chirurgien-dentiste est une véritable vocation, celle de soigner et d’apprécier le fait d’aider les autres. En effet, il doit avoir le bon sens de la communication pour pouvoir mettre ses patients en confiance, les rassurer, les informer sur les soins adéquats ou tout simplement les conseiller. Les compétences d’un chirurgien-dentiste doivent être alliées à une forte technicité et un goût prononcé pour les sciences. Ainsi, il doit disposer d’habiletés technique et manuelle. Il doit être précis sur les outils qu’il est censé utiliser lorsqu’il réalise les soins. Ses gestes doivent également être assurés notamment lorsqu’il pratique des opérations chirurgicales qui sont parfois délicates.

Formation pour devenir chirurgien dentaire

Pour exercer en tant que chirurgien-dentaire, on doit passer des études de médecine dentaire durant au moins 6 ans. Pour cela, il faut être titulaire du baccalauréat série S et s’inscrire dans une université publique de médecine dentaire. L’étudiant commence son cursus de tronc commun aux études de santé en première année, dans laquelle le programme se focalise sur la pratique fondamentale du métier de la santé en vue du concours de la PACES. Il ne peut donc suivre la formation chirurgien dentaire qu’à partir de sa deuxième année d’études, à condition d’avoir réussi le concours. Puis, il poursuit ses études en odontologie jusqu’à la 5e année. Pour la sixième année, il peut choisir de poursuivre le cycle court d’un an, mais s’il veut se spécialiser en chirurgie orale, bucco-dentaire et en orthodontie, il doit opter pour le cycle long de trois ou quatre ans. À l’issue du cursus il lui sera attribué le diplôme d’État en chirurgie dentaire.

Étudier la médecine dentaire sans PACES : une autre modalité d’études dentaires

Depuis quelques années et grâce à la naissance des centres européens d’enseignement médical et paramédical privé, une deuxième voie s’ouvre aux bacheliers de série S en France souhaitant devenir chirurgien-dentiste. En fait, il s’agit d’un cursus en médecine dentaire sans passer le concours de la PACES. Dans ce cas, la formation chirurgien dentaire commence dès la première année d’études et dure généralement 5 ans durant lesquels l’étudiant suivra des cours théoriques, mais aussi pratiques. L’étudiant obtiendra à la fin de ses études, suite à la présentation d’un Mémoire, un diplôme reconnu par tous les pays membres de l’UE. Ce qui lui permettra d’exercer la chirurgie-dentaire en France, mais aussi dans tous les autres pays de l’Union européenne.

Comment devenir dentiste ?
Comment s’inscrire dans une grande école ?